Stock épuisé.
En rupture de stock
Quantité minimum d'achat
La quantité minimum d'achat n'est pas atteinte

 

Services : cortège de mariage, faire-parts, réfection de tapis, broderie...

 

Abbaye Ste Marie Mont des Cats - Godewaersvelde

Abbaye Ste Marie Mont des Cats - Godewaersvelde

Tout au long de son histoire, la communauté des moines travailla de ses mains pour subvenir à ses besoins et entretenir les bâtiments.

Le travail des champs. Dans la tradition des cisterciens-trappistes, les moines vivaient en autarcie d’une ferme.

Le fromagerie. Fondée en 1849 pour transformer le lait du troupeau en fromage pour les moines et les hôtes, le fromage a continué à être la principale ressource de la communauté jusqu’à aujourd’hui.

La brasserie. Fondée en 1848 mais arrêtée en 1907, la brasserie était indispensable pour procurer la boisson légèrement alcoolisée pour les moines et les nombreux ouvriers agricoles et les ouvriers bâtisseurs du nouveau monastère (années 1890).

Histoire: Les frères Antonins présents sur le Mont des Cats de 1650 à 1792.
Après la Révolution l’artiste-peintre Nicolas Ruyssen achète ce qui reste de l’ermitage et y habite, le temps de le restaurer.
En 1826 il demande aux Trappistes de l’Abbaye du Gard de fonder sur le Mont des Cats.                                                                                                                       La vie fut rude sur le Mont, à cause de la pauvreté du site.  Cela n’a pas empêché Père Nil d’agrandir les bâtiments de l’abbaye et de construire un « cabaret ».
La fondation eut également ses problèmes internes, qu’on peut deviner par la succession rapide des prieurs de 1826 à 1847.
A cela il faut ajouter la "crise" que traversa la communauté de 1831 à 1835 et la fondation de l’abbaye de Saint Sixte en 1831.
Le premier monastère fut construit par étapes entre 1826 et 1845.
En 1847 le monastère fut érigé en abbaye et Dom Dominique Lacaes fut élu premier abbé.                                                                                                                  Dom Sébastien Wyart, abbé du Mont des Cats de 1884 à 1889 devient abbé de Sept-Fons puis premier abbé général des Cisterciens Trappistes en 1898.

Dom Jérôme Parent, abbé de 1889 à 1906 décide de reconstruire l'abbaye.
En 1898 a lieu de consécration de l'église abbatiale et neuf jours de « portes ouvertes ».

interligne

Œuvre au service de la promotion du travail monastique depuis 1951