Stock épuisé.
En rupture de stock
Quantité minimum d'achat
La quantité minimum d'achat n'est pas atteinte

 

Services : cortège de mariage, faire-parts, réfection de tapis, broderie...

 

Monastère de Bethléem

Ref. CHE002N
MOUGERES
Chemin de croix inscription 14

zoom

photos non contractuelles

Neuf 92.00 T.T.C.

Quantité

Alerte réapprovisionnement
Recevez une alerte par email dès que votre choix sera de retour en stock
Votre e-mail*:

Détails Produit

Chemin de croix inscription (le nom de la station est inscrit sous la croix)

La croix est dolomie (pierre reconstituée en provenance des Pyrénnées).

Taille : 26 cm X 22 cm X 1,6 cm

Quatorzième station : Jésus est mis au tombeau

Méditation du Pape Benoit 16

« Seigneur Jésus, par ta mise au tombeau, tu as fait tienne, la mort du grain de blé, tu es devenu le grain de blé mort qui donne beaucoup de fruit tout au long des temps, jusqu'à l'éternité. Du tombeau resplendit pour tous les temps, la promesse du grain de blé d'où provient la manne véritable, le pain de vie par lequel tu t'offres toi-même. Par l'Incarnation et la mort, la Parole éternelle est devenue la Parole proche: tu te mets entre nos mains et dans nos coeurs pour que ta parole croisse en nous et donne du fruit. Tu te donnes toi-même par l'intermédiaire du grain de blé pour que, à notre tour, nous ayons le courage de nous perdre dans notre vie pour la trouver et que nous aussi, nous ayons confiance en la promesse du grain de blé. Aide-nous à aimer de plus en plus ton mystère eucharistique et à le vénérer, à vivre vraiment en toi, Pain du Ciel. Aide-nous à devenir ta « bonne odeur », à rendre perceptibles les traces de ta vie en ce monde. De même que le grain de blé lève de terre, forme une tige puis un épi, de même, tu ne pouvais rester dans le tombeau. Le tombeau est vide parce que, lui, le Père, ne t'a pas abandonné à la mort et ta chair n'a pas connu la corruption (Ac 2, 31; Ps 15, 10). Non, tu n'as pas connu la corruption, tu es ressuscité et, à la chair transformée, tu as ouvert un espace dans le coeur de Dieu. Fais que nous puissions nous réjouir de cette espérance et que nous puissions la porter joyeusement au monde, fais de nous un peuple de témoins de ta résurrection. »

Œuvre au service de la promotion du travail monastique depuis 1951