Stock épuisé.
En rupture de stock
Quantité minimum d'achat
La quantité minimum d'achat n'est pas atteinte

 

Services : cortège de mariage, faire-parts, réfection de tapis, broderie...

 

Bénédictins de Sainte Marie de la Garde

Ref. 9709
Clairac
0
Sandales Benoît - Modèle Homme Taille 39 à 46

zoom

voir aussi : Sandales Benoît - Modèle Homme Taille 39 à 46 Sandales Benoît - Modèle Homme Taille 39 à 46

photos non contractuelles

Pointure :

Couleur :

Neuf 89.50 T.T.C.
en stock

Quantité

Alerte réapprovisionnement
Recevez une alerte par email dès que votre choix sera de retour en stock
Votre e-mail*:

Détails Produit

Fondé en 2002 par l'Abbaye Saint-Madeleine du Barroux (Vaucluse), le Monastère Sainte-Marie de la Garde (Lot-et-Garonne) consacre une part importante de son travail manuel à la fabrication de sandales.

Conseillés par des professionnels d'une grande marque française de chaussures, les moines ont en effet mis au point différents modèles de sandales aux lignes simples et harmonieuses. Toutes sont fabriquées au monastère et de façon artisanale par les moines.

Après une découpe à l'emporte-pièce, les lanières sont montées et collées sur la première (cuir du dessus), puis celle-ci sur la semelle (après cardage). Certaines lanières sont renforcées par de petits clous pour assurer plus de résistanc . Une déforme (teinte) est appliquée sur la lisse (rebord) de la semelle, suivant la couleur de la sandale. 

Le cuir

Les cuirs (de bovin européen, Irlande et Allemagne principalement) proviennent d'une tannerie française (avec tannage végétal, sauf pour le blanc).
La "première" (cuir du dessus en contact avec le pied) et les lanières sont découpées dans un cuir de bovin pleine de fleur (épaisseur 3 mm).
La semelle, de 8 ou 10mm d'épaisseur (suivant les modèles), est en caoutchouc anti-dérapant qui amortit la démarche. 
Le talon est de 9mm (modèle homme) ou de 12mm (modèle femme)

Existe en plusieurs coloris

Produit fabriqué à la main par les Bénédictins de Sainte-Marie de la Garde (42270 - Saint-Pierre de Clairac)

Œuvre au service de la promotion du travail monastique depuis 1951